Rotaract club

rotaract-logo.jpg


Rotaract Club Ziguinchor-Casamance

Réunion deux jeudis par mois à 19h à l'hôtel Aubert (Ziguinchor)

PRESENTATION DU CLUB ROTARACT

 Qu’est-ce que le Rotaract ?

Le Rotaract n’est que l’une des multiples facettes de l’engagement du Rotary International en faveur de la paix et de l’entente mondiale. Le Rotary et sa Fondation s’efforcent de lui donner les moyens de réaliser sa mission. L’histoire du Rotaract est relativement récente mais déjà très riche. Dès le début des années soixante, les Rotary clubs parrainent, dans le cadre de l’Action d’intérêt public, des groupes d’étudiants. En 1967-1968, Luther Hodges, alors président du Rotary International, souhaite

étendre cette pratique et le Rotaract devient un programme officiel du Rotary. Le premier club

Rotaract a vu le jour à North Charlotte (Caroline du Nord, États-Unis) le 13 mars 1968. Aujourd’hui, le Rotaract est un réseau de 7 300 clubs implantés dans plus de 150 pays et regroupant plus de 145 000 jeunes de 18 à 30 ans désireux de servir leur collectivité, nouer de nouvelles amitiés, développer des contacts professionnels et découvrir le monde. Le Rotaract permet :

● De renforcer ses compétences et son aptitude au leadership ;

● De mieux respecter les droits d’autrui et reconnaître la valeur de chacun ;

● De reconnaître la valeur de toute occupation utile et de la considérer comme un vecteur d’action au service de la société ;

● D’adopter, d’appliquer et de promouvoir des règles de haute probité, comme base de toute

activité professionnelle ;

● D’apprécier et de comprendre les besoins, problèmes et potentiels de la collectivité et des

autres pays ;

● De s’impliquer, au niveau individuel et collectif, dans des actions de proximité ou favorisant l’entente internationale.

 Le Rotaract et le Rotary

Le Rotary International est une organisation mondiale de service comptant 31 000 clubs et regroupant au total plus de 1,2 million d’hommes et de femmes, issus des professions libérales et des milieux d’affaires. Chaque club Rotaract est parrainé par un Rotary club. L’objectif est d’offrir aux jeunes un cadre dynamique au sein duquel ils puissent développer leurs aptitudes professionnelles et prendre ensuite une part active dans la société. Le parrainage d’un club Rotaract est l’une des actions les plus gratifiantes dans laquelle un Rotary club puisse s’engager : les Rotariens pouvant guider des jeunes qui débutent dans une profession ou qui font preuve d’un potentiel d’encadrement. En retour, les Rotaractiens amènent du sang neuf au sein du Rotary club. Les clubs Rotaract sont autonomes et financés au niveau local. En raison du partenariat avec les Rotary clubs, ils sont considérés comme membres à part entière de la famille du Rotary.

Que fait un club Rotaract ?

Un club Rotaract monte des actions et activités dans trois catégories : développement professionnel,

action d’intérêt public et formation à l’encadrement. Les lignes de conduite relatives aux actions et aux

activités de club sont énoncées à l’article VII des statuts types du Rotaract.

1- Développement professionnel

Les Rotaractiens approfondissent ainsi leur connaissance du milieu de l’entreprise et des possibilités qu’offre la collectivité. Les activités doivent souligner le rôle des Rotaractiens dans le développement économique de leur région et démontrer la pertinence de l’action d’intérêt public dans leur profession. Il peut s’agir de :

● Tables rondes

● Discussions sur les avancées technologiques

● Séminaires de gestion et de marketing

● Conférences sur l’éthique dans l’entreprise et dans les affaires

● Exposés sur les crédits offerts pour monter une entreprise

Les Rotariens peuvent offrir des conseils pratiques, notamment en parlant des obstacles à surmonter en début de carrière. Ils peuvent également monter des actions conjointes avec les Rotaractiens.

2- Formation à l’encadrement

Il s’agit de développer l’aptitude à l’encadrement des Rotaractiens pour les aider aussi bien dans leur cadre professionnel qu’au sein de leur club où ils doivent monter des actions répondant aux besoins et leur permettant de fidéliser l’effectif.

● Développer les qualités d’orateur

● Méthodes de marketing des programmes Rotaract

● Recherche du consensus

● Déléguer les responsabilités et assurer le suivi d’un projet

● Identifier des créneaux publicitaires

● Recherche de ressources financières pour renforcer le développement du club

● Évaluer le succès d’un club

3- Actions Rotaract

« Servir d’abord » est la devise du Rotary ; elle doit guider les actions du Rotaract, dont le but est d’améliorer les conditions de vie au sein de la collectivité, en luttant contre la violence, drogue, sida, faim, détérioration de l’environnement ou illettrisme. Chaque club Rotaract est tenu de monter au moins deux actions par an, l’une d’intérêt public au sein de la collectivité, l’autre en faveur de l’entente et de la paix mondiale. Ces projets doivent bénéficier du concours de tous les membres du club ou de la majorité d’entre eux

 ADMINISTRATION ET ACTIONS

DU CLUB

Lorsque la structure, le mode de fonctionnement et les objectifs du club Rotaract ont été établis et qu’il a reçu sa charte, les fondateurs assument le rôle de conseillers, aidant le club à s’organiser, à se fixer les objectifs et à les atteindre. Un encadrement de première qualité est indispensable à la réussite du club.

Organigramme

Les Rotaractiens organisent des rencontres professionnelles, des séminaires de formation à l’encadrement, des actions d’intérêt public, des collectes de fonds et des activités diverses, soumis à l’approbation du comité. Le comité, organe directeur de tout club Rotaract, est constitué du président de club, du président sortant, du vice-président, du secrétaire, du trésorier et d’autres dirigeants choisis par le président et le club. Le comité se réunit une fois par mois. Tout Rotaractien en règle peut participer aux réunions en qualité d’observateur. En règle générale, les affaires du club sont traitées par le comité plutôt que lors des réunions de club. Le comité rend compte aux membres des

décisions qu’il adopte. Pour établir une bonne base de travail, le président entrant doit se réunir avec le comité avant son entrée en fonction. Ensemble, ils examinent le nouveau programme à la lumière des activités menées dans le passé. La capacité du président à collaborer avec le comité est en général révélatrice de son aptitude à diriger le club.

Rôle et responsabilités des

dirigeants de club

1 - LE PRESIDENT

Le président de club aide les Rotaractiens à développer leurs aptitudes à l’encadrement et leurs compétences professionnelles. Il s’assure par ailleurs que les programmes du club et ses actions bénéficient d’une bonne publicité et sont menés à bien.

Responsabilités

● Identifier les qualités et les centres d’intérêt des membres et les assigner à des actions ;

● Superviser le fonctionnement du club, déléguer des responsabilités et établir le calendrier des réunions ;

● Formuler le programme de l’année

● Présider les réunions de club et du comité ;

● Nommer, avec l’approbation du comité, les commissions permanentes et spéciales du club Det collaborer avec le vice-président au suivi de leurs travaux.

Le président maintient une communication étroite avec :

● Le Rotary club parrain (réunions de club, activités communes),

● Le représentant Rotaract de district (activités de district, réunions) et

● Le Rotary International (réunion pré-convention et envoi des coordonnées du club et de son président).

Le club peut également leur envoyer son bulletin ou sa lettre d’information.

2 - LE VICE-PRESIDENT

Le vice-président sera d’autant plus efficace qu’il aura une bonne maîtrise des objectifs annuels et des programmes de son club. Il doit notamment bien connaître sa collectivité ainsi que les ressources et moyens que le Rotary met à la disposition du Rotaract. Un travail d’équipe entre le président et le vice-président est souhaitable, surtout si ce dernier se prépare à prendre la succession du président.

En l’absence du président, le vice-président dirige les réunions de club. Il siège au comité de club et

est membre de droit des commissions. Il s’acquitte de toutes les tâches que lui confie le président.

3 - LE SECRETAIRE

Les tâches confiées au secrétaire exigent une personne organisée et méthodique. C’est sur lui que repose la promotion du club auprès des Rotary clubs parrains, des organismes extérieurs, des Rotaractiens potentiels, du Rotary International et des autres clubs Rotaract ; ses compétences

en matière de communication doivent donc être excellentes. Le secrétaire assure la communication avec le public ; est chargé des archives du club ; rédige le procès-verbal des réunions ; envoie une fiche au secrétaire du Rotary club parrain lorsque les Rotaractiens atteignent l’âge limite de 30 ans.

4- LE TRESORIER

Responsable de la stabilité financière du club, le trésorier doit se préparer à ses fonctions en rencontrant son prédécesseur, le trésorier du Rotary club parrain et un comptable.

Responsabilités

● Dirige la commission des finances ;

● Établit le budget du club en consultation avec le comité ;

● Encaisse les cotisations et les recettes des collectes de fonds ;

● Règle les factures et les créances du club ;

● Présente un état des finances du club à chaque réunion ;

● Organise la vérification des comptes à la fin de l’exercice fiscal.

Formation des dirigeants

Les nouveaux dirigeants de club doivent suivre un séminaire de formation d’une ou deux journées,

organisé dans chaque district par le comité Rotaract de district, en concertation avec les responsables rotariens de district. Le Rotary club parrain règle les frais de participation au séminaire des dirigeants du club Rotaract. Dans certains cas et avec accord entre les parties, le paiement peut être partagé entre les Rotary clubs parrains, le district et les participants rotaractiens.

5-COMMISSIONS DU CLUB

Conformément aux statuts types du club Rotaract, le président nomme cinq commissions permanentes, avec l’approbation du comité :

-Action intérieure, Action d’intérêt public, Action internationale, Développement professionnel, Finances.

D’autres commissions peuvent être nommées en fonction des besoins. Les commissions se réunissent au moins une fois par mois pour discuter des programmes et des activités. Les activités et le budget des commissions doivent être approuvés par le comité.

La commission Action intérieure :

● Élabore des stratégies de développement et de fidélisation de l’effectif ;

● Rédige les procès-verbaux des réunions ;

● S’occupe de la rédaction et de la diffusion du bulletin ;

● Planifie activités et sorties.

La commission Action d’intérêt public :

● Étudie les suggestions et planifie les actions d’intérêt public pour l’année.

La commission Action internationale :

● Étudie les suggestions et planifie les actions internationales pour l’année ;

● Lance des activités favorisant l’entente et la paix mondiale.

La commission Développement professionnel :

● Étudie les suggestions et planifie les actions de développement professionnel.

La commission des finances, présidée par le trésorier :

● Encaisse les cotisations et les recettes des collectes de fonds ;

● Organise des collectes pour couvrir les frais administratifs du club et financer les projets.

6-PROGRAMME DES REUNIONS

Les clubs Rotaract font appel à des experts, locaux ou étrangers, issus des milieux universitaires ou

d’affaires. Ils organisent des présentations des programmes du Rotary ou du Rotaract sous forme de discussions, débats, vidéos, diapositives, divertissements. Ils organisent des voyages et visites de sites historiques, d’entreprises ou d’usines. Le président doit approuver le contenu des programmes, mais peut nommer un responsable spécialement chargé de leur planification ou demander à un groupe de Rotaractiens de se réunir une fois par an dans ce but. Le Rotary club parrain peut fournir de bonnes idées.

7- SUGGESTIONS D' ACTIONS

Les actions montées par un club Rotaract ne sont limitées que par l’imagination de ses membres et de ceux de son Rotary club parrain. Les Rotaractiens doivent entreprendre au minimum chaque année une action d’intérêt public et une action internationale. Le Rotary met pour ce faire de nombreuses ressources à la disposition des Rotaractiens. Quelques exemples d’actions sont présentés ci-après ; plus sont disponibles sur la base de données des actions d’intérêt public, sur

www.rotary.org.

Équipements publics

● Construire ou rénover un parc aquatique.

● Trouver un bâtiment à aménager en maison des jeunes ou de quartier.

● Construire ou aménager une garderie afin de permettre aux mères de poursuivre leur activité professionnelle.

● Organiser des actions de nettoyage, de plantation d’arbres, des expositions et fêtes locales.

Jeunesse

● Offrir des cours d’art, compétitions sportives, soutien scolaire et formation professionnelle.

● Mettre en relations des mentors et des enfants scolarisés.

● Aider les enfants à accéder aux informations et services qui leur font défaut : éducation informelle, Formations, soins, repas, aires de jeux sécurisées.

● Participer à des programmes d’aide aux enfants victimes de maltraitance.

Aide aux handicapés

● Soutenir un programme de préparation aux entretiens d’embauche et de retour à l’emploi.

● S’assurer que les bâtiments, parcs et autres lieux publics sont accessibles aux personnes handicapées.

● Organiser une sortie ou un court séjour.

● Distribuer à des membres de communautés socialement fragilisées équipement médical et autres fournitures : fauteuils roulants, lunettes, béquilles, etc.

Santé et alimentation

● Recruter des bénévoles pour offrir des camps sanitaires mensuels.

● Organiser des campagnes de sensibilisation à des questions sanitaires telles que sida, campagnes de vaccination, programmes de planning familial ou collectes de sang.

● Financer des campagnes d’éducation nutritionnelle et de formation à l’agriculture dans des pays en développement.

Éducation et alphabétisation

● Développer un programme d’alphabétisation dans la communauté ou sur un lieu de travail.

● Organiser une collecte de livres.

● Créer un centre d’alphabétisation avec bibliothèque.

● Assurer un service de garderie pour que les parents puissent assister à des cours d’alphabétisation.

Formation professionnelle

● Demander aux Rotariens ou à d’autres bénévoles de donner des leçons de technologie ou de toute autre matière pouvant mener à un emploi.

● Établir un programme de contacts entre chômeurs et institutions locales à la recherche de services contractuels.

● Travailler avec un Rotary club local pour créer un fond pour prêts renouvelables.

Faim et Banques alimentaires

● Fournir des graines et une formation au jardinage à des familles défavorisées.

● Apporter des repas chauds gratuits aux enfants d’une école.

● Organiser une manifestation pour collecter des fonds et sensibiliser la population aux problèmes de la faim dans le monde.

Environnement

● Soutenir des actions d’embellissement : jardins, parcs et forêts en milieu urbain.

● Aider une communauté défavorisée à s’équiper de systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement.

● Mettre en place un programme de collecte et de tri des matériaux recyclables.